Festival de Cannes 2014, Qui sont les membres du jury? | WebRadar

Dimanche 06 déc 2015

WebRadar

Français

Français

English

20000 articles everyday from thousands of sources

Navigation

Politique

Economie

Technologie

Sports

Art & Culture

Top videos

Festival de Cannes 2014: Qui sont les membres du jury? | WebRadar

Télé Star

 Cannes, Elections, Film, Année, Séjour, Festival, Déficit, Homme, Compétition, Equipe, Ouverture, Incomparable

Par Julie Gallien – Le 29 avril 2014 à 16h13 – Mis à  jour le 29 avril 2014 à 16h57 © Lagency/Taste/GaumontOn connaissait déjà la sélection officielle, le film d’ouverture et le nom de la présidente du jury du 67eme Festival de Cannes , il ne manquait plus que les noms de ceux qui vont choisir la Palme d’or! Le jury, dévoilé lundi 28 avril, sera composé, entre autre, de la…

Voir l’article depuis la source »

Tweet

Articles en relation

Aïda Touihri et Delphine Depardieu, belles…

Pure People

La 3e édition du Champs-Elysées Film Festival poursuit les festivités ce 12 juin, au lendemain d’une ouverture qui a vu le jeune papa Thomas Ngijol briller sous les yeux de Karole Rocher et de leur nouveau-né, Angelina.Sur la plus belle avenue du monde, la ravissante et souriante Aïda Touihri se chargeait d’enchanter cette deuxième journée marquée par l’avant-première du film Hippocrate , de Thomas Litti. Le long métrage, déjà présenté en clôture de la Semaine de la Critique à Cannes 2014, réunissait sur le tapis rouge Vincent Lacoste, Reda Kateb, mais également les actrices Carole Franck et Marianne Denicourt. Du tapis rouge déroulé à l’UGC George V, à la terrasse du Publicis où ils ont posé devant un soleil couchant sur l’Arc de Triomphe, la petite troupe a animé la soirée parisienne.Armée d’un sourire ravageur au côté de Reda Kateb, Aïda Touihri était resplendissante, non loin d’Aure Atika, également croisée ce soir-là. Hippocrate suit le destin de Benjamin, persuadé qu’il va devenir un grand médecin. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins et du personnel. Son initiation commence.En parallèle, Delphine Depardieu – nièce de Gérard Depardieu – présentait Hasta Mañana dans lequel elle tient un second rôle. La belle blonde posait avec une partie de l’équipe de ce film qui suit Léo, 14 ans, sortant d’un hôpital psychiatrique où il a fait un court séjour. Orphelin depuis son jeune âge, il s’est refugié dans l’écriture et a toujours rêvé de rencontrer son idole : Claude Lelouch. Son ami Nino, avec lequel il a grandi en foyer, l’attend à sa sortie. Ils sont inséparables, comme deux frères.Enfin, le thriller Ablations tenait aussi sa première au Champs-Elysées Film Festival 2014, sans Virginie Ledoyen, ni Denis Ménochet. Autour du réalisateur Arnold de Parscau, Benoît Delépine et Jean-Pierre Guerin ont présenté le film au cinéma Gaumont Ambassade.

Read more

Festival de Cannes 2014 : les 10 moments…

RTL

VIDÉOS – De « Pulp Fiction » à Ryan Gosling en passant par Nabilla et un dragon, retour sur les moments forts du 67e festival de Cannes. C’est la coutume : avec le festival de Cannes arrive sont lot d’événements fastueux ou irrévérencieux. Retour sur les faits qui ont marqué cette 67e édition. Depuis la toute première montée des marches, jusqu’à la remise de la Palme d’or. 1 – Lambert Wilson fait danser Nicole KidmanEn toute décontraction, le maître de la cérémonie d’ouverture Lambert Wilson s’est offert une danse avec Nicole Kidman pour marquer comme il se doit l’ouverture du 67e festival de Cannes. L’actrice était la star la plus attendue de la Croisette, elle présentait le film   Grace de Monaco  où elle interprète la défunte princesse.2 – Un dragon sur le tapis rougePour promouvoir la sortie du film Dragons 2, le 2 juillet prochain, le dragon Krokmou a défilé sur le tapis rouge. À ses côtés, des acteurs qui prêtent leurs voix aux personnages du dessin animé, dont Cate Blanchett, Jay Baruchel et America Ferrara.3 – Julie Gayet fait son apparitionDiscrète depuis la révélation de sa liaison avec François Hollande, l’actrice à fait sa première apparition publique le 15 mai à l’occasion du festival de Cannes. Elle participait à une soirée de la marque de cosmétique L’Oréal.4 – « Welcome to New York » déçoit les festivaliersBien qu’absent de la sélection officielle, le film d’ Abel Ferrara était sans doute le plus attendu de la Croisette.  Le long-métrage Welcome to New York inspiré de  l’affaire DSK a été diffusé samedi 17 mai à 21h, sur la plage du Nikki Beach. Il est désormais disponible en vidéo à la demande, mais le film, et Gérard Depardieu en acteur principal, ont déçu. 5 – Les « Expandables » assiègent la CroisetteDimanche 18 mai les acteurs principaux de Expendables 3  ont réveillé la Croisette avec une arrivée très remarquée.  Arnold Schwarzenegger , Sylvester Stallone , Harrison Ford , Jason Statham , Antonio Banderas , Mel Gibson et toute l’équipe de Expendables 3 sont venus présenter le blockbuster en arrivant… à dos de Tank.6 – La bise de Leila Hatami fait scandaleL’actrice iranienne Leila Hatami , membre du jury du festival de Cannes, s’est attirée les foudres des autorités iraniennes pour avoir fait la bise au président du festival, Gilles Jacob, lors de la soirée d’ouverture de la 67e édition du festival. L’actrice a fini par présenter ses excuses. 7 – Ayem et Nabila dévoilent leurs charmesLes deux stars de télé réalité françaises, Nabilla et Ayem, ont réussi à attirer l’attention, mais peut être pas de la façon qu’elles l’espéraient.  Nabilla a malencontreusement dévoilé l’un de ses seins, tandis que l’ancienne chroniqueuse de « NRJ12″ Ayem,  a elle été victime d’un léger « accident de robe ». 8 – Ryan Gosling présente son premier filmSon rôle dans le film Drive  lui colle encore à la peau, mais cette année, c’est bien en tant que réalisateur que Ryan Gosling revenait à Cannes. Le Canadien a présenté son premier film Lost River , un conte de fées bizarroïde qui a beaucoup attisé la curiosité de la Croisette, mais n’a pas suffisamment séduit le Jury de la sélection « Un certain regard ».9 – « Pulp Fiction » fête ses 20 ansPour les 20 ans de la victoire de Pulp Fiction à Cannes, Quentin Tarantino , Uma Thurman et John Travolta ont foulé une nouvelle fois le tapis rouge. Une projection spéciale de la Palme d’or 1994 a eu lieu vendredi soir sur la plage.10 – La dernière séance de Gilles JacobPrésident du festival de Cannes depuis 2001, Gilles Jacob a tiré sa révérence lors de la cérémonie de clôture de son 14ème festival en tant qu’hôte suprême de la plus prestigieuse des fêtes du cinéma.  L’homme de 83 ans a assuré son rôle jusqu’au dernier moment, il a notamment twitté pendant la délibération du jury.

Read more

Cannes 2014 : Salma Hayek dévoile son…

Pure People

TweetRetrouvez aussi l’actu des célébrités sur notre page FacebookPlus tôt dans le mois, Salma Hayek apparaissait au Stade de France pour la finale de la Coupe de France qui opposait Guingamp à Rennes. Cette équipe étant la propriété de son époux l’homme d’affaires François-Henri Pinault, la présence de la star originaire du Mexique n’était pas si surprenante. On la retrouve toujours dans l’Hexagone ce 17 mai, mais dans un univers radicalement différent : celui du Festival de Cannes et du cinéma d’animation. Un événement qui a lieu au lendemain de la projection, hors compétition, du dessin animé Dragons 2 . Habituée de la manifestation cannoise, Salma Hayek est de retour à Cannes. Le Festival rend hommage au cinéma d’animation et a choisi à cette occasion de diffuser les premières images de Kahlil Gibran, The Prophet , dont Salma Hayek est productrice. Elle pose pour le photocall en compagnie des réalisateurs du projet, Roger Allers, père du Roi Lion sur grand écran, et les auteurs des neuf segments, signés des mains de Joan Sfar ( Le Chat du Rabbin ), Paul et Gaëtan Brizzi ( Le Bossu de Notre-Dame, Tarzan ), Tomm Moore ( Brendan et le secret de Kells ), Joan Gratz ( Mona Lisa Descending a Staircase ), Mohammed Saeed Harib, Nina Paley ( Sita chante le blues ), Bill Plympton ( Les Mutants de l’espace ) et Michel Socha. « On dit du Prophète qu’il serait le livre le plus lu au monde après la Bible. Invitation au rêve, à la philosophie, ouverture sur soi et sur l’amour des autres, sa lecture appelle inévitablement une série d’images douces et colorées dans l’imaginaire de celui qui parcourt ses pages. Il apparaît donc naturel qu’un film d’animation concrétise cet univers », lit-on sur le site officiel du Festival de Cannes. Autour de Salma Hayek : Liam Neeson, John Krasinski, Alfred Molina et la très jeune Quvenzhané Wallis, révélation des Bêtes du Sud sauvage (2012).En attendant d’animer la soirée en présence de nombreux invités, dont Julie Gayet, qui lira des extraits du Prophète, Salma Hayek a assuré le shooting photo avec la grâce naturelle qu’on lui connaît.Jessica Biel, la chérie de Justin Timberlake dévoile son arme secrète : un sourire ravageurFaire un lien vers cet article Cannes 2014 : Salma Hayek dévoile son  »Prophète » et répand son charme

Read more

La Semaine de la critique réunit ses deux…

20minutes

CANNES – Andrea Arnold et Rebecca Zlotowski: deux ou trois choses que l’on ne savait pas d’elles…«Z’étaient chouettes, les filles du bord de mer», chantait Salvatore Adamo. Et elles savent y faire en tant que cinéastes à la tête des deux jurys de la Semaine de la critique. La Britannique Andrea Arnold dirige celui de la compétition et la Française Rebecca Zlotowski, celui de la révélation. Elles s’étaient donné rendez-vous ce jeudi sur une plage cannoise…Leur rapport à la Semaine de la critique: «L’émotion des premières fois»«J’en garde un souvenir extraordinaire, raconte Andrea Arnold, car c’est là que j’ai montré un de mes premiers courts-métrages. Quand un certain Nick-du-festival-de-Cannes m’a appelé, j’ai cru que c’était un ami qui me faisait une blague.»«Le jour de la projection de Belle Epine , qui était mon premier film, j’avais un trac fou, se souvient Rebecca Zlotowski. Surtout que le jury au complet occupait la rangée derrière la mienne. Je les observais sortir les uns après les autres, pour ne plus revenir dans la salle… J’étais sûre qu’ils avaient détesté le film, mais j’ai appris plus tard qu’ils avaient passé la projection aux toilettes, victimes d’une intoxication alimentaire. Ils ont pu le revoir plus tard.»Sur leur statut de femmes-cinéastes-présidentes de jury: «Les femmes ont toujours la pression»«Avec Jane Campion en sélection officielle et Nicole Garcia à la Caméra d’or, nous sommes quatre femmes dans des jurys à Cannes cette année, souligne Rebecca Zlotowski. Mais des réalisatrices, pas des actrices. Donc pas forcément l’incarnation de ce qu’on trouve de plus glamour à Cannes.»«On reproche souvent à Cannes de sélectionner peu de films de femmes, mais Cannes est un peu le reflet du monde tel qu’il est, ajoute Andrea Arnold. Il faudra être solidaire, on aura la pression. Comme sur le tapis rouge, ce sont les femmes dont on juge les tenues, pas les hommes.»Sur le rôle de leur jury: «Un prix, c’est comme un coup de stabilo»«J’avais une dette vis-à-vis de la Semaine de la critique, estime Andrea Arnold. Accepter ce rôle est un juste retour des choses vis-à-vis de ceux qui ont pris la peine de montrer un de mes films quand je n’étais pas connue.»«Nous ne sommes pas des juges et de toute façon, les films sont déjà tous récompensés par le fait d’avoir été sélectionnés, précise Rebecca Zlotowski. Un prix, c’est juste un petit coup de stabilo pour qu’on les remarque d’avantage.»A Cannes, Stéphane Leblanc

Read more

Festival de Cannes 2014 : le Jury enfin…

Glamour Paris

* Par Laurine Thiodet / * 28.04.2014 à 04h49 / * Sofia Coppola fait partie des neuf membres du Jury du 67ème Festival de Cannes 2014 qui a été dévoilé ce lundi 28 avril. Crédits : AbacaLe Jury du 67ème Festival de Cannes 2014, présidé par la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion, a été dévoilé ce lundi 28 avril. Il sera composé de cinq femmes et de quatre hommes.Le  67e Festival de Cannes 2014 , qui sera présenté par le maître de cérémonie Lambert Wilson et qui s’ouvrira avec le film Grace de Monaco d’Olivier Dahan, a enfin son Jury !  #VuLu // Le jury du Festival de Cannes 2014 est enfin dévoilé !Présidé par  Jane Campion , il   sera composé de cinq femmes et de quatre hommes. On comptera parmi eux la réalisatrice américaine  Sofia Coppola , l’actrice française  Carole Bouquet , l’acteur américain  Willem Dafoe , l’actrice iranienne  Leila Hatami : un palmarès pointu qui aura à départager les 18 films en compétition pour la Palme d’Or qui, exceptionnellement, sera remise le samedi 24 mai pour ne pas concurrencer les élections européennes.> Le #Jury du 67e Festival présidé par Jane Campion est dévoilé ! #Cannes2014 http://t.co/1YrhJz0gA7 pic.twitter.com/vRuZc6Yo66> > — Festival de Cannes (@FdC_officiel) 28 Avril 2014>  Le Jury du 67ème Festival de Cannes 2014 :- La réalisatrice, scénariste et productrice néo-zélandaise Jane Campion – L’actrice française Carole Bouquet – La réalisatrice, scénariste, productrice américaine Sofia Coppola – L’actrice iranienne Leila Hatami – L’actrice sud-coréenne Jeon Do-yeon – L’acteur américain  Willem Dafoe – L’acteur, réalisateur et producteur mexicain  Gael Garcia Bernal – Le réalisateur, scénariste et producteur chinois  Jia Zhangke – Le réalisateur, scénariste et producteur danois  Nicolas Winding Refn –> Retrouvez plus de news et d’actualités sur Glamour.fr !

Read more

Sofia Coppola et Carole Bouquet dans le jury…

France Tv Info

Le 67è Festival de Cannes a annoncé la composition de son jury. Jane Campion, la présidente cette année, sera entourée de personnalités du cinéma venues de Chine, Corée, Dannemark, Iran et Etats-Unis.  La réalisatrice américaine Sofia Coppola, l’actrice française Carole Bouquet et l’acteur et cinéaste mexicain Gael Garcia Bernal feront partie des neuf membres du jury du 67e Festival de Cannes, présidé par Jane Campion.  Le jury sera également composé de l’acteur américain Willem Dafoe, du cinéaste chinois Jia Zhangke, de l’actrice iranienne Leila Hatami, de l’actrice sud-coréenne Jeon Do-yeon et du réalisateur danois Nicolas Winding Refn. Les jurés du festival qui s’ouvrira le 14 mai devront départager les 18 films en compétition pour la très convoitée Palme d’or, qui sera décernée le 24 mai. Il aura à départager les 18 films en Compétition pour composer le Palmarès qui sera annoncé sur scène lors de la cérémonie du samedi 24 mai. La Palme d’or sera projetée lors de la soirée de clôture du Festival, dimanche 25 mai, en présence du jury et de l’équipe du film récompensé. Cinq femmes et quatre hommes, comme en 2009 Sofia Coppola est une habituée de Cannes. Elle avait été invitée à la  Quinzaine des Réalisateurs  avec son remarqué premier film, « Virgin Suicides » en 1999. Quatre ans plus tard, plusieurs fois nommée aux Oscars pour « Lost in Translation », notamment pour le Prix de la meilleure réalisatrice, elle obtient celui du meilleur scénario. Son troisième film, « Marie-Antoinette » est sélectionné en Compétition à Cannes en 2006. Sofia Coppola a fait l’ouverture de Un Certain Regard avec son dernier film « The Bling Ring » au Festival de Cannes 2013. Carole Bouquet a commencé sa carrière en 1977 avec Luis Buñuel dans « Cet obscur objet du désir », elle alterne cinéma d’auteur et grandes productions. James Bond Girl en 1981 dans « Rien que pour vos yeux », elle travaille avec Bertrand Blier pour « Buffet Froid » (1979) et « Trop Belle pour toi » (1989) qui lui vaut le César de la meilleure actrice. Elle tourne « Le jour des idiots » de Werner Schroeter, « Grosse Fatigue » et « Embrassez qui vous voudrez » de Michel Blanc, « Lucie Aubrac » de Claude Berri, « L’Enfer » de Danis Tanovic, « Nordeste » de Juan Diego Solanas (Festival de Cannes 2005) et « Impardonnables » d’André Téchiné. Leila Hatami , actrice (Iran), est née à Téhéran dans une famille de cinéastes, elle joue d’abord dans les films de son père, Ali Hatami avant de décrocher le premier rôle de « Leila » de Dariush Mehrjui (1998) qui lui confère une reconnaissance nationale. C’est Asghar Farhadi qui la fera connaitre dans le monde entier avec « Une séparation » (Ours d’or au Festival de Berlin 2011). Elle reçoit le Prix d’interprétation à Karlovy Vary pour « Last Step » d’Ali Mosaffa en 2012. Jeon Do-yeon , actrice (Corée du Sud) est la première actrice coréenne à recevoir le Prix d’interprétation au Festival de Cannes pour son rôle dans « Secret Sunshine » de Lee Chang-dong (2007), Jeon Do-yeon a commencé sa carrière à la télévision avant de se consacrer exclusivement au cinéma : elle a joué notamment « I Wish I Had a Wife de Ryoo Seung », « My Mother », « The Mermaid » de Park Jin-pyo ou « The Housemaid » de Im Sang-soo, présenté à Cannes en 2010. Immense star dans son pays, elle vient de tourner « Memories of the Sword » de Park Heung-sik. Willem Dafoe , acteur américain deux fois nommé aux Oscars, pour « Platoon » d’Oliver Stone et « L’Ombre du Vampire », Dafoe a tourné dans 80 films parmi lesquels « Grand Budapest Hotel » de Wes Anderson, « Light Sleeper » de Paul Schrader, « La dernière Tentation du Christ » de Martin Scorsese, « Antichrist » de Lars von Trier ou « Le Patient anglais » d’Anthony Minghella. On pourra bientôt le voir dans « A Most Wanted Man » d’Anton Corbijn et Pasolini d’Abel Ferrara. Co-fondateur du Wooster Group, collectif de théâtre expérimental, il est actuellement en tournée avec le spectacle de Bob Wilson, « The Old Woman ». Gael García Bernal , acteur, réalisateur et producteur mexicain a fait des débuts remarqués dans « Amours chiennes » d’Iñárritu et enchaîne avec Y Tu Mamá También d’Alfonso Cuarón. Il tourne avec de grands noms du cinéma international : « Carnets de voyage » de Walter Salles, « La Mauvaise éducation » de Pedro Almodóvar, « La Science des rêves » de Michel Gondry, « Babel » de Gonzalez Iñárritu, ou encore « The Limits of Control » de Jim Jarmusch. Il fonde en 2005 avec Diego Luna sa société de production Canana et après quelques courts métrages, dirige son premier long en 2010, « Deficit », sélectionné à La Semaine de la Critique de Cannes. Nicolas Winding Refn , réalisateur, scénariste et producteur dannois. Son premier film, « Pusher » (1996), écrit et réalisé à 24 ans, devient immédiatement une oeuvre culte et le rend célèbre dans le monde entier. Il signe ensuite « Bleeder » (1999), « Fear X » (2003), « Pusher II & III » (2004 & 2005), « Bronson » (2008) et « Valhalla Rising » (2009), caractéristiques de ce qu’on appellera le style « Refn-esque ». En 2011, « Drive » est invité en Compétition au Festival de Cannes et remporte le Prix de la Mise en scène, décerné par le Jury présidé par Robert De Niro. Son dernier film, « Only God Forgives », était en Compétition à Cannes en 2013. Jia Zhangke , réalisateur, scénariste et producteur chinois. Après avoir étudié la peinture, Jia Zhangke, né en 1970, a intégré dans les années 90, l’Académie du Film de Pékin. Après le succès de son premier film, « Xao Wu » (1998), il réalise « Platform » (Zhan Tai, 2000) et « Unknown pleasures » (Ren xiao yao, 2002) respectivement sélectionnés à Venise et à Cannes. « Still Life » reçoit le Lion d’or à Venise en 2006. Il a également présenté au Festival de Cannes, « 24 City » en Compétition en 2008 et « I Wish I knew » dans Un Certain Regard en 2010. L’an dernier, « A Touch of Sin » a remporté le Prix du Scénario décerné par le Jury présidé par Steven Spielberg.

Read more

Festival de Cannes 2014 : la quinzaine des…

RTL

Le festival de Cannes a dévoilé mardi 22 avril la liste des films sélectionnés durant la quinzaine des réalisateurs, qui se déroulera en parallèle du festival.La Quinzaine des réalisateurs se déroule chaque année en parallèle de la sélection officielle du festival de Cannes. Son but n’est pas tant la compétition que de dénicher de jeunes réalisateurs . La précédente édition révélait entre autres les talents de cinéaste de Guillaume Gallienne. Le pensionnaire de la Comédie française avait présenté son tout premier film, Les Garçons et Guillaume, à table ! , récompensé de cinq césars en février dernier.  La réalisatrice de « Tomboy » sélectionnée Cette nouvelle édition s’annonce tout aussi intéressante. La Quinzaine des réalisateurs s’ouvrira avec le nouveau film de Céline Sciamma, Bande de filles . Remarqué en 2007 avec La Naissance des pieuvres , la cinéaste à de nouveau fait sensation en 2011 avec Tomboy .  Adoubé au festival de Sundance, le premier long-métrage de Damien Chazelle, Whiplash , sera lui-aussi projeté. Idem pour le nouveau film du Japonais Isao Takahata, le réalisateur du Tombeau des Lucioles . Son film d’animation s’intitule Le Conte de la Princesse Kaguya . « Massacre à la tronçonneuse » en séance spécialeLa séance spéciale de la Quinzaine met à l’honneur un classique des années 1970, Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper.  Chaque année est remis un prix spécial, le Carrosse d’Or, en honneur à la carrière d’un cinéaste « pour les qualités novatrices de ses films, pour son audace et son indépendance » . Cette année, il reviendra à Alain Resnais, décédé en mars, pour un dernier hommage.  La sélection de la Quinzaine des réalisateurs : Film d’ouverture Bande de filles de Céline Sciamma Films en compétition Alleluia , de Fabrice du Welz Next to Her , d’Asaf Korman Catch me Daddy , de Daniel Wolfe Cold in July , de Jim Mickle Les Combattants , de Thomas Cailley Gett – Le procès de Vivianne Amsalem , de Ronit et Shlomi Elkabetz Le Conte de la Princesse Kaguya , d’Isao Takahata Mange tes mort s, de Jean-Charles Hue A Hard Day , de Seong-Hun Kim National Gallery , documentaire de Frederick Wiseman Queen and Country , de John Boorman Refugiado , de Diego Lerman These Final Hours , de Zak Hilditch Tu dors Nicole , de Stéphane Lafleur Whiplash , de Damien Chazelle Séances spéciales P’tit Quinquin de Bruno Dumont (série réalisée pour Arte) Massacre à la tronçonneuse , de Tobe Hooper Film de clôture Pride , de Matthew Warchus Courts métrages 8 Balles , de Frank Ternier The Revolution Hunter , de Margarida Rego Cambodia 2099 , de Davy Chou En août , de Jenna Hasse Fragments, d’Aga Woszczynska Guy Moquet , de Demis Herenger Jutra , de Marie-Josée Saint-Pierre Man on the Chair , de Dahee Jeong Heartless , de Nara Normande et Tiao Tiao Torn d’Elmar , d’Imanov et Engin Kundag It can pass through the wall , de Radu Jude

Read more

Cannes 2014 : Marion Cotillard, Bérénice…

Pure People

Comme chaque année, attente et excitation se mêlent à l’annonce des sélections officielles du Festival de Cannes. La 67e édition, toujours emmenée par Gilles Jacob et Thierry Frémaux pour leur dernière collaboration avec l’arrivée de Pierre Lescure en 2015, promet de beaux longs métrages, ainsi que des tapis rouges glamour et clinquants. Nos stars, françaises comme francophones, seront au rendez-vous pour rayonner sur la Croisette. Petit tour d’horizon de la sélection officielle…Forcément attendue puisque sous la direction des frères Dardenne (deux fois auréolés de la Palme d’or) pour Deux jours, une nuit , Marion Cotillard effectue son retour à Cannes après avoir présenté deux films – dont un en compétition – l’an dernier. Si l’an passé, James Gray ne semblait pas un favori à la Palme, la donne change pour 2014, et Marion Cotillard pourrait bien voir ce film être sacré, là où avait échoué De rouille et d’os (de Jacques Audiard, pour une performance époustouflante de notre Môme oscarisée).Face à la plus hollywoodienne de nos stars françaises, se trouvent Bérénice Bejo, Juliette Binoche ou encore Monica Bellucci. La première, compagne de Michel Hazanavicius, a de nouveau fait équipe avec son mari pour l’éprouvant The Search , un film de guerre très éloigné de l’esprit The Artist , le carton muet qui a consacré Hazanavicius aux Oscars. Juliette Binoche continue elle aussi à séduire Cannes. Après Kiarostami et Cronenberg ces dernières années, place à Olivier Assayas et Sils Maria , où elle donne la réplique à Kristen Stewart.Du glamour, il devrait y en avoir avec Léa Seydoux, venue défendre Saint Laurent en compétition, ou pour Monica Bellucci, qui a fait le pari de l’audace avec Le Meraviglie , de la jeune et talentueuse Alice Rohrwacher. Au Québec, Xavier Dolan reste uniquement derrière la caméra pour Mommy , où il a prévu de sublimer Anne Dorval et Suzanne Clément.Dans les sélections parallèles, outre le Frenchie Party Girl en ouverture d’Un certain regard, on croisera notamment la route de Mathieu Amalric qui donnera la réplique à Léa Drucker dans La Chambre bleue . Du sulfureux ? Cannes en redemande et va faire grimper la température avec le tandem Asia Argento – Charlotte Gainsbourg dans L’Incomprise , réalisé par l’ardente fille de Dario Argento. Enfin, deux femmes, deux réalisatrices : Pascale Ferran présentera Bird People pour Un certain regard, alors qu’Isild Le Besco dévoilera un court métrage dans le film choral Les Ponts de Sarajevo , en séance spéciale. Le Festival de Cannes 2014 se tiendra du 14 au 25 mai prochain.

Read more

Festival de Cannes : le palmarès avancé d’un…

France Tv Info

Le Palmarès de Cannes avancé d’un jour pour cause d’électionsPublié le 10/02/2014 à 16H23, mis à jour à 16H39CULTUREBOXLe palmarès du 67e Festival de Cannes sera dévoilé un jour plus tôt, le samedi 24 mai, soit la veille de la clôture du festival le dimanche, de manière à ce que l’annonce du palmarès ne coïncide pas avec les élections européennes, a annoncé la direction du festival. Par Culturebox (avec AFP) »Le dernier film de la compétition sera projeté le vendredi 23 mai et le jury délibérera le lendemain pour désigner les lauréats », a précisé le Festival de Cannes, qui consacrera le dimanche 25 à la projection de la Palme d’or et, comme traditionnellement, à la reprise de tous les films en compétition officielle.Les prix « Un Certain Regard » et « Cinéfondation » seront annoncés le vendredi 23 mai.Le 67e Festival de Cannes débutera le mercredi 14 mai. Le jury sera présidé par la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion.Le film d’ouverture, hors compétition sera « Grace Monaco », d’Olivier Dahan, un biopic sur la célèbre princesse, également égérie d’Alfred Hitchcock, avec dans le rôle-titre Nicole Kidman, aux côtés de Tim Roth et de Frank Langella. 

Read more

Popular videos

Etats-Unis : cette femme fait rire un dauphin

La réaction vidéo de Paul-Georges #Ntep…

Félicitations aux Lyonnaises pour leur…

La joie du groupe toulousain après la belle…

Tpmp on vous aiment! Bonjours mon Cyril ;)

Voir tout

Copyright © 2015 WebRadar. All rights reserved.

A propos de nous
Contact

Festival de Cannes 2014: Qui sont les membres du jury? | WebRadar