Alimentation Denis , un incendie d'origine accidentelleFaits divers

Mercredi 02 déc 2015

Facebook

Twitter

G+

S’inscrire
Se connecter

31 août 2015

Victoriaville
24°C
Prévisions météo complètes

Abonnez-vous à l’infolettre

Accueil

Actualités

Faits divers

Sports

Culture

Opinion

Communauté

Vidéos

Dossiers

Décès
Classées
Emplois
Autos
Circulaires

Justice

Cégep : deux appels pour un nouveau DG

Accident mortel à Inverness : victime identifiée

Qui mangera du maïs soufflé?

Samuel Pitre nommé capitaine du Titan

Kaïn au Festival du boeuf!

La Nouvelle Union>

Faits divers

Alimentation Denis : un incendie d’origine accidentelle

Claude Thibodeau
Publié le 29 avril 2015

Partager
0

0 Commenter
Envoyer à un ami
Imprimer

Publié le 29 avril 2015
Un problème électrique serait à l’origine de l’incendie. (Photo TC Media – Archives)

Publié le 29 avril 2015
Le sergent Alain Michaud, responsable par intérim du bureau des enquêtes à la SQ du poste de la MRC d’Arthabaska (Photo TC Media – Claude Thibodeau)

VICTORIAVILLE. Le violent incendie, qui a détruit le 27 mars le commerce Alimentation Denis de Victoriaville, serait d’origine accidentelle, selon la Sûreté du Québec.

Autres Nouvelles

Gare au cellulaire au volant!
CAA-Québec lance Les pires routes
Sortir avant la fin du film!
Qui paye le plus de taxes et d’impôt au Québec?
Le fardeau fiscal nuit au développement économique
La criminalité en baisse dans Arthabaska
Du renfort au monticule pour le Laurier
AlterGo fête ses 40 ans

«L’enquête tend à démontrer qu’il s’agirait d’un trouble électrique. Il n’y a aucun élément criminel là-dedans», a précisé le sergent Alain Michaud, responsable par intérim du bureau des enquêtes à la Sûreté du Québec du poste de la MRC d’Arthabaska.

Le sergent Michaud s’exprimait ainsi, mardi soir, devant les membres du Comité de la sécurité publique réunis à Chesterville.

Par ailleurs, les enquêteurs poursuivent leur travail entourant le vol commis au Colisée Desjardins de Victoriaville dans la nuit du 22 au 23 mars.

Les malfaiteurs auraient eu tout leur temps, passant quelques heures, pense-t-on, à l’intérieur, sans être dérangés par un système d’alarme.

Ils ont éventré le guichet automatique pour y dérober l’argent. «On étudie la possibilité que les malfaiteurs aient pu commettre d’autres vols ailleurs, comme à Drummondville où un vol similaire s’est produit», a indiqué le sergent Michaud.

Organisations:

Sûreté du Québec du poste de la MRC d’Arthabaska, Comité de la sécurité publique

Lieux géographiques:

Chesterville, Drummondville

1
2
3
4
5

Merci d’avoir voté

Haut de page

Commentaires

Publicité

Journal électronique

À lire aujourd’hui
À lire aujourd’hui

Alimentation Denis : un incendie d'origine accidentelle – Faits divers …